Se muscler sans faire le moindre effort ! Quoi de plus tentant ? C’est ce que promet l’électrostimulation. Que peut-on attendre de ces appareils miracles ?

Stimulez votre corps sans effort !

L’électrostimulation ou électrothérapie était autrefois une technique d’entraînement réservée aux athlètes. Elle est aujourd’hui largement répandue notamment dans le monde du sport professionnel et amateur et chez les kinésithérapeutes. Son champ d’application est très vaste. Il couvre entre autres l’amélioration des performances sportives, la récupération physique, le renforcement musculaire, la rééducation physique, le traitement de la douleur, l’amélioration de l’esthétisme corporel.

Principe de l’électrostimulation

Le principe de l’électrostimulation est de stimuler les fibres nerveuses entourant les muscles par des impulsions électriques appliquées à la surface de la peau au moyen d’électrodes. Cette stimulation provoque la contraction des muscles exactement comme le ferait le cerveau par le biais des nerfs lors d’une contraction volontaire.

L’excitation est produite au moyen d’impulsions électriques brèves et contrôlées de manière à garantir une efficacité, une sécurité et un confort d’utilisation optimum.

L’électrostimulation est reconnue comme étant une méthode complémentaire intéressante et non négligeable pour les sportifs de haut niveau.

Grâce à d’énormes progrès de la technique et de la recherche ces 10 dernières années, elle présente un haut niveau de fiabilité et des effets durables. De plus, les appareils actuellement sur le marché sont tout aussi performants que ceux utilisés par les professionnels.

A qui s’adresse l’électrostimulation et à quoi sert-elle ?

L’électrostimulation est largement utilisée aujourd’hui dans le domaine sportif et de la kinésithérapie. Elle fait travailler les muscles mais n’a aucun effet sur le cœur et la circulation sanguine. Elle ne doit donc pas remplacer l’exercice physique mais elle en est un excellent complément. De plus, elle ne nuit pas aux articulations puisqu’elle ne les sollicite pas.

L’électro-stimulation aide au maintien de la tonicité musculaire. Elle contribue à l’amélioration de l’esthétisme sans toutefois faire maigrir. En effet, elle ne fait pas brûler les graisses localement (fesses ou ventre par exemple) mais en renforçant localement les muscles, elle rafermit, tonifie et permet un remodelage corporel. Elle permet aussi de lutter contre la cellulite grâce au drainage et au massage.

Amélioration des performances

L’électrostimulation est bénéfique dans des disciplines telles que l’athlétisme, le ski de fond, la natation, le triathlon, les sports collectifs. Elle aide à l’amélioration des performances sportives en renforçant le muscle, en développant ses qualités de force et d’endurance.

Les gains de force peuvent s’avérer relativement importants (jusqu’à 50 % observé) selon le groupe musculaire choisi sans toutefois présenter des résultats supérieurs aux méthodes traditionnelles.

Son action est également efficace sur la masse musculaire (gains observés de 4 à 8% sur certains sujets) pour des muscles comme le quadriceps et le biceps. Elle reste insignifiante sur certains muscles comme le triceps.

Son effet est très rapide. Il suffit en général de 3 à 4 semaines pour en ressentir les bénéfices.

Entraînement et échauffement

L’électrostimulateur peut être une alternative efficace au travail d’entraînement en salle et pour l’échauffement du muscle avant l’effort.

Lire aussi notre dossier L’échauffement sportif : se préparer efficacement

Récupération

Utilisée après l’effort, l’électrostimulation favorise la récupération. Elle élimine l’acide lactique. Elle diminue les courbatures et détend les muscles.

La musculation : un moyen efficace pour perdre des graisses

La musculation peut être un moyen plus efficace de perdre des graisses que le cardio-training. La pratique de la musculation n’agit pas seulement sur le développement musculaire. En augmentant le métabolisme de base, elle aide notre corps à dépenser davantage de calories au repos. Cumulée au cardio-training, la musculation est un excellent moyen d’éliminer les graisses, même en dormant !

Kinésithérapie et remise en forme

On utilise l’électrothérapie en kinésithérapie pour la rééducation, le traitement de la douleur (effet antalgique), la remise en forme et le renforcement musculaire (dos, etc) suite à une immobilisation prolongée ou une hospitalisation.

Parmi les nombreuses utilisations de l’électrostimulation, citons les principales à travers 3 champs d’application :

Domaine sportif :

  • Aide à l’amélioration des performances sportives.
  • Entraînement alternatif remplaçant le travail en salle (pratiqué par les skieurs).
  • Amélioration rapide des caractéristiques musculaires (élasticité, tonus, force).
  • Développement du muscle en force et en endurance.
  • Récupération après effort (élimination de l’acide lactique) et musculation.
  • Echauffement.

Domaine de l’esthétisme :

  • Sculpture du corps (abdominaux, etc).
  • Remise en forme et raffermissement de certains muscles : ventre, cuisses, fesses.
  • Tonification, remodelage corporel.
  • Domaine de la réhabilitation et de la rééducation (kinésithérapie) :
  • Récupération après un accident ou un traumatisme.
  • Traitement des douleurs musculaires, articulaires.
  • Développement de la musculature (dos, etc.)
  • Renforcement et récupération musculaire après une immobilisation prolongée.
  • Soulagement de la douleur (fonction antalgique).
  • Récupération de la tonicité musculaire, rééducation (sur avis médical).

Quel appareil choisir ?

Il existe plusieurs types et marques d’électrostimulateurs qui s’adressent aux sportifs amateurs et professionnels. Parmi les plus connues, les marques Compex, Cefar et slendertone se détachent de leur concurrent de par la qualité et le sérieux de leurs produits.

Choisissez un appareil en fonction de vos objectifs (sport, esthétisme, fitness, réhabilitation). Les sites spécialisés les classent généralement en plusieurs gammes que nous avons décrites ici.

On distingue deux types de courant :

  • Un courant excito-moteur : qui joue sur la contraction du muscle ;
  • Un courant Tens (ou via le système du gate control) qui joue sur les fibres nociceptives soit les fibres de la douleur pour une action antalgique.

Le choix est important et dépendra de l’objectif de l’utilisateur. En effet, il existe plusieurs marques d’appareils d’electro stimulation avec leurs spécificités comme le développement musculaire, la récupération, la rééducation. Renseignez-vous bien et précisez au vendeur l’objectif sportif que vous souhaitez atteindre avec la machine.

Avantages et limites

Bénéfices

  • L’électrostimulation permet d’accroître les contractions musculaires durant un effort physique par le biais d’électrodes, indique le coach. En fonction de l’intensité désiré, et du programme choisi, l’utilisateur déterminera si son utilisation est d’ordre de renforcement physique ou de récupération voir même de rééducation.
  • Au niveau du muscle : on peut tonifier les abdos, mais ça n’enlèvera pas la graisse, avertit le kinésithérapeute Frédérique Gestin. Pour perdre du gras, il faut absolument privilégier une activité physique cardio comme le running. Pour se muscler vraiment, il faudrait régler les appareils sur une intensité très forte qui est difficilement supportable pour une personne lambda (mais qui peut l’être par exemple pour les sportifs de haut niveau). Mais l’électrostimulation ne peut remplacer en aucun cas le sport.
  • Pour la récupération sportive : cela permet de drainer, de récupérer et de diminuer les courbatures.
  • Une action antalgique : ces appareils sont désormais prescrits par les centres anti-douleurs et sont en location dans les pharmacies. Cela permet de traiter les douleurs chroniques par exemple.

Contre-indications

Cet appareil ne remplace pas un effort physique mais y est complémentaire. Afin de profiter de ses bienfaits sur l’organisme, il est préférable d’exécuter des mouvements en simultanés avec la contraction effectuée par l’électrostimulateur.

L’électrostimulation est déconseillée pour :

  • Les enfants et adolescents en croissance ;
  • Les femmes enceintes ;
  • Les personnes atteintes d’un cancer ;
  • Les personnes épileptiques ;
  • Les personnes ayant des problèmes cardiaques (évitez la zone sensible).

En cas de doute sur votre état de santé générale, n’hésitez pas à vous rapprocher auprès de votre médecin traitant.

Précautions

L’électrostimulation n’agit ni sur le cœur, ni sur la circulation sanguine. Elle ne permet donc pas de maigrir et doit être pratiquée en complément d’une activité physique.

L’électrostimulation fait travailler le muscle en raccourcissement du muscle. Pensez donc toujours à bien étirer les muscles après la séance.

Ne l’utilisez pas en cas d’accident musculaire récent, d’implant cardiaque, de grossesse. Il faut également éviter une utilisation en atmosphère humide et ne jamais placer les électrodes au niveau de la tête.

Originally posted 2021-03-08 12:21:45.